Jane, un meurtre

Suivi de "Une partie rouge"

traducteurs
Céline Leroy Julia Deck
ISBN : 9782364685253
23 EUROS
140 x 210 MM
448 PAGES
04/03/21

Avec l’audace qui la caractérise, Maggie Nelson raconte l’histoire d’un fantôme familial, Jane, sa tante, morte assassinée en 1969, alors étudiante en droit à l’université du Michigan.
À travers une série de collages de poèmes, sources documentaires, fragments du journal intime de sa tante, brèves dans des journaux et enquête sur les traces de la disparue, Maggie Nelson explore la nature de ce fait divers, le dernier en date d’une macabre série d’assassinats perpétrés dans la région. Dans cette grande œuvre écrite sous forme de long poème, l’autrice éclaire l’ombre portée sur son passé, et interroge ces fantômes qui peuplent nos vies et que l’on tait. Elle crée une forme hybride et poétique qui impose une réalité brutale au silence pesant, la juge, la confronte et la fait plier par l’écriture. L’ouvrage présent réunit deux livres de Maggie Nelson dans un volume tête-bêche. Jane, un meurtre, enquête poétique sur la disparue. Une partie rouge, au verso, démarre à l’instant où la police annonce l’arrestation d’un suspect et la tenue d’un procès.
Cet ensemble que l’on pourrait nommer “Le livre de Jane” est un document littéraire unique sur un féminicide et sur la violence à l’œuvre dans nos sociétés.

Du même auteur

Bleuets

Maggie Nelson

Dans le sillage des Pensées de Pascal citées en exergue, Bleuets est un objet hybride quelque part entre l’essai, le récit, le poème. Deux cent quarante fragments composent cette méditation poétique, intime et obsessionnelle autour d’une couleur, le bleu. Le deuil, le sentiment amoureux, la mélancolie sont autant de thèmes chers à Maggie Nelson…

Les Argonautes

Maggie Nelson

Les Argonautes, c’est d’abord une histoire d’amour. Deux êtres qui se rencontrent et tombent éperdument amoureux. Leur amour grandit, leurs deux corps se transforment, et avec leurs mutations d’autres grandes questions résonnent : qu’est-ce que la maternité ? Comment se construit le genre ? Comment vivre et penser la marge…
Une partie rouge

Une Partie rouge

Maggie Nelson

Maggie Nelson travaille à un recueil de poésie, Jane : A Murder, livre qui revisite l’histoire de sa tante Jane Mixer, assassinée en 1969 dans le Michigan. Trente-cinq ans plus tard, l’affaire est encore irrésolue. Tout va basculer lorsque l’auteur reçoit un appel de sa mère lui annonçant que la police…
© Alice Meteignier

Darling Nikki

Maggie Nelson

L’écriture questionne la capacité des mots à révéler qui nous sommes et ce que nous ressentons. Exhumant des souvenirs de son adolescence, Maggie Nelson revient sur le profond émoi qu’a suscité en elle, à l’époque, le Prince de “Purple Rain”. Ce que lui intimait la pop star : rejeter les…
Lire aussi

Bleuets

Maggie Nelson

Dans le sillage des Pensées de Pascal citées en exergue, Bleuets est un objet hybride quelque part entre l’essai, le récit, le poème. Deux cent quarante fragments composent cette méditation poétique, intime et obsessionnelle autour d’une couleur, le bleu. Le deuil, le sentiment amoureux, la mélancolie sont autant de thèmes chers à Maggie Nelson…

Les Argonautes

Maggie Nelson

Les Argonautes, c’est d’abord une histoire d’amour. Deux êtres qui se rencontrent et tombent éperdument amoureux. Leur amour grandit, leurs deux corps se transforment, et avec leurs mutations d’autres grandes questions résonnent : qu’est-ce que la maternité ? Comment se construit le genre ? Comment vivre et penser la marge…