“Laissez-nous seuls, sans les livres, et nous serons perdus, abandonnés, nous ne saurons pas à quoi nous accrocher, à quoi nous retenir ; quoi aimer, quoi haïr, quoi respecter, quoi mépriser ?”
Fédor Dostoïevski, Les Carnets du sous-sol, traduction André Markowicz.

 

Ce mois-ci :

Oct
26

Paroles de lapin en librairie!

Les meilleurs entretiens Playboy réunis, de Gabriel García Márquez à Donald Trump.

19

Feuilleton 21 en librairie!

12

Le Fond du port de Joseph Mitchell en librairie !

Quand en 1960 paraît Le Fond du port, Joseph Mitchell a cinquante et un ans. Soutier du journalisme, il est devenu un auteur littéraire à part entière. L’attention au détail, le sens de la construction, la minutie obsessionnelle, il avait élevé le reportage au rang d’art…

12

L’homme aux portraits : une vie de Joseph Mitchell de Thomas Kunkel en librairie !

L’Homme aux portraits : une vie de Joseph Mitchell révèle le mystère derrière l’oeuvre d’un des écrivains les plus importants et pourtant méconnus de la seconde moitié du XXe siècle, vénéré par Martin Amis, Salman Rushdie, Paul Auster ou Janet Malcolm. Se fondant sur des milliers d’archives…

Du Sous-Sol :

Work In Progress

Attention, lapin rose en vue au sous-sol!

     

COMPLETE WORK

Jours Barbares de William Finnegan – prix Pulitzer 2016 – traduit par Frank Reichert, une épopée inoubliable à retrouver en librairie.

 

L’Apprentissage de Duddy Kravitz, second roman de Mordecai Richler publié aux Éditions du sou-sol présenté par Adrien Bosc.

Morceaux choisis
Chargement...
Random Biblio
Chargement...
La bibliothèque de ...
Chargement...