“Laissez-nous seuls, sans les livres, et nous serons perdus, abandonnés, nous ne saurons pas à quoi nous accrocher, à quoi nous retenir ; quoi aimer, quoi haïr, quoi respecter, quoi mépriser ?”
Fédor Dostoïevski, Les Carnets du sous-sol, traduction André Markowicz.

 

Du Sous-Sol :

Work In Progress

La rentrée littéraire se prépare au sous-sol !

Une partie rouge     

COMPLETE WORK

Jours Barbares de William Finnegan – prix Pulitzer 2016 – traduit par Frank Reichert, une épopée inoubliable à retrouver en librairie.

 

L’Apprentissage de Duddy Kravitz, second roman de Mordecai Richler publié aux Éditions du sou-sol présenté par Adrien Bosc.

Morceaux choisis
Chargement...
Random Biblio
Chargement...
La bibliothèque de ...
Chargement...