“Laissez-nous seuls, sans les livres, et nous serons perdus, abandonnés, nous ne saurons pas à quoi nous accrocher, à quoi nous retenir ; quoi aimer, quoi haïr, quoi respecter, quoi mépriser ?”
Fédor Dostoïevski, Les Carnets du sous-sol, traduction André Markowicz.

 

Ce mois-ci :

Oct
10

Librairie Garin

17h30 – Chambéry Table ronde sur la thématique Hymnes à la différence avec Julien Dufresne-Lamy (Jolis jolis monstres, éd. Belfond), animée par Laurent Dubois, directeur de l'Union des Écrivaines et des Écrivains Québecois.

Du Sous-Sol :

Work In Progress

Au bonheur des lettres de Shaun Usher

 

Morceaux choisis
Chargement...
Random Biblio
Chargement...
La bibliothèque de ...
Chargement...