Susan
Orlean

Née en 1955 dans l’Ohio, Susan Orlean suit des études de littérature et d’histoire à l’université du Michigan. Au cours de ces années, elle s’initie à l’écriture et notamment à la poésie, avant de tendre, peu à peu, vers la non-fiction, mariant ainsi son goût prononcé pour les histoires à son attrait pour le réel. Rédacteur au New Yorker depuis 1992, elle s’attache dans de nombreux articles à révéler l’extraordinaire qui se tapit dans le banal, le commun. Outre de multiples contributions dans diverses revues, Susan Orlean est l’auteur de livres remarqués, parmi lesquels Saturday Night (1990) et The Orchid Chief (1998).

 

© Gaspar Tringale