Mordecai
Richler

Fils d’un ferrailleur, Mordecai Richler est né en 1931, rue Saint-Urbain, au cœur du Mile End, le célèbre quartier de Montréal.

À l’âge de dix-neuf ans, il s’exile en Europe, d’abord en France et en Espagne, puis en Angleterre où il publie L’apprentissage de Duddy Kravitz en 1959. De retour au Canada en 1972, il s’installe dans les Cantons-de-l’Est avec sa femme Florence et leurs cinq enfants. Il meut en 2001, laissant une oeuvre incomparable à la renommée internationale. 

 

© Suzanne Langevin

Bibliographie ssol

Le Monde selon Barney

Mordecai Richler

Le bouillant Barney Panofsky s’est toujours laissé guider par deux croyances : la vie est absurde et les humains sont incapables de se comprendre véritablement. Alors, pourquoi se priver ? Beuveries, parties de hockey et de jambes en l’air, amours impossibles… Du Paris de l’après-guerre à son Montréal natal, où…
Couverture Duddy Kravitz

L’apprentissage de Duddy Kravitz

Mordecai Richler

Duddy Kravitz, jeune homme de confession juive, fils de chauffeur de taxi, a grandi à Montréal pendant la guerre entre les boutiques minables et les terrains vagues de la rue Saint-Urbain. Et, pourtant, il voit son avenir en grand. Déterminé à échapper à la pauvreté à tout prix, Duddy multiplie…

Solomon Gursky

Mordecai Richler

Moses Berger est encore enfant quand il entend pour la première fois le nom de Solomon Gursky. Ce personnage énigmatique deviendra bientôt pour lui une obsession qui l’incitera à mener une vaste enquête aux quatre coins du monde. Toute sa vie sera consacrée à démêler le vrai du faux dans…
Ceci est un complot !

Ceci est un complot !

Mordecai Richler

Sans dissimulation il n’est de société possible, si ce n’est tyrannique. Pour autant doit-on présager que le monde n’est régi que par le secret, le mensonge et la manipulation ? Pris de fièvres conspirationnistes et de délires interprétatifs, de dangereux paranoïaques, analystes clownesques ou autres mystiques en sont persuadés. L’imaginaire du…

Un certain sens du ridicule

Mordecai Richler

Dans les années 1950, suivant les traces de leurs aînés de la Génération perdue, de jeunes Nord-Américains, aspirants écrivains, se mêlent en claudiquant à la bohème parisienne. Mordecai Richler fait partie de cette faune en exil qui, de terrasses de cafés en clubs de jazz, essaie de se frayer une…