Bondissant de joie et de fureur

Bondissant de joie et de fureur

Borotra reste dans l’histoire française l’un des quatre mousquetaires qui a soulevé le saladier d’argent puis l’a conservé pendant cinq ans. On le connaît aussi comme “le basque bondissant”. On est moins au courant, bien qu’il n’en ait jamais fait mystère, de son rôle de commissaire général à l’Éducation et aux Sports dans le gouvernement de Vichy. Ensuite, il vieillira lentement – il disputera un dernier match de Coupe Davis à cinquante-six ans et présidera l’association pour défendre la mémoire du maréchal Pétain.

Le ciel est dégagé ce matin du 2 février 1965 – un mardi – quand Jean Borotra prend ses raquettes sous le bras et rentre au vestiaire pour se changer. À onze heures, il a rendez-vous au cœur des beaux quartiers. A-t-il déjà vu l’éditorial à la une de L’Équipe “Le tennis refait surface” ? Peut-être. Mais le coup de grisou à la fosse numéro 7 des mines d’avion a éclaté trop tard dans la nuit pour que Le Figaro le rapporte et on ignore encore le nombre de mort – vingt et un – et d’orphelins – quarante et un si on compte seulement les enfants.

Borotra se rend à l’église Saint-Philippe-du-Roule pour les obsèques du général Weygand. La foule est d’autant plus dense que de Gaulle lui a refusé les honneurs militaires et religieux aux Invalides.

Du même auteur
Les membres de l

Le grand portrait du 31 décembre

Bernard Chambaz

L’histoire commence par un portrait de Fosco Maraini, auteur de K 2, récit de son expédition vers le deuxième plus haut sommet du monde. Mais voici que Henry Miller s’en mêle, pédalant comme un fou dans les rues de Brooklyn, bientôt coursé par Ferdi Kübler sur les routes du Tour…

¡ No Pasarán !

Bernard Chambaz

Juste avant que Berlin n’organise des Jeux olympiques destinés à démontrer la puissance nazie, un comité international organise des contre-Jeux à Barcelone. La paix et l’espoir règnent encore, le footballeur Ricardo Zamora est plus adulé que Greta Garbo, les athlètes volontaires viennent du monde entier pour ces Olympiades populaires. Seulement…
Abécédaire de la petite reine belge

Abécédaire de la petite reine belge

Bernard Chambaz

Doté de belles classiques et de grandes dynasties de coureurs, le vélo belge demeure une religion en son pays. Là-bas, on vénère la petite reine depuis près d’un siècle. Du cycliste ukrainien naturalisé belge, Abakoumov, au Zigzag de la route et de l’Histoire, en passant par Eddy Merckx, le champion…
La Gazzetta dello Sport

La Gazzetta dello Sport

Bernard Chambaz

Premier quotidien sportif, aujourd’hui, en Italie, La Gazzetta dello Sport fut créé en 1896. Cela en fait, aussi, le plus ancien. Ses feuilles sont célèbres pour être passées du vert au jaune, pour définitivement se fixer sur le rose, cette même couleur dont le vainqueur du Giro revêt le maillot.…
Le Lyon de Persépolis

Le Lyon de Persépolis

Bernard Chambaz

Le tirage au sort de la Coupe du monde 1998 accouche d’une affiche dont l’enjeu sportif est largement éclipsé par la force du symbole : la République islamique d’Iran retrouvera à Lyon les États-Unis, le “Grand Satan”, pour un match à haut risque. Le 21 juin 1998, à Gerland, dix-neuf ans…