Desports Nº

8

Un set de cinéma

Il y a, entre la rectangularité de l’écran et celle du court de tennis, une évidente ana- logie. Celle-ci conduit à déployer le filet d’une mémoire cinéphile pour compter les balles. Petit match amical où Le Jardin des Finzi-Contini le dispute à Blow-Up, même si rien ne vaut d’être sur le terrain, de voler sur un impeccable gazon britannique, de buter sur une moquette élimée au bord du périphérique.

Extrait

Pour commencer, je suggère d’envisager le court de tennis comme le sommet d’un triangle dont les deux autres angles sont le cinéma (par nécessité) et la littérature (si possible). Si le tennis et le cinéma sont des pourvoyeurs d’émotion, ils sont aussi affaire de géométrie. Un court et un écran sont des rectangles. Le court a des dimensions précises : 8,23 mètres en simple, 10,97 mètres en double, voici pour la largeur, 23,77 mètres pour la longueur, je vous passe les carrés de service ; seule la surface varie : gazon, terre, parquet, asphalte, béton, moquette, résine. Les dimensions de l’écran sont variables comme les kinopanoramas ou les salles grand écran nous l’ont appris, mais elles conservent à peu près les mêmes proportions – la salle Pathé d’Ivry par exemple, 11 x 21 mètres. Évidemment, les livres ne soutiennent pas la comparaison.

Du même auteur
Les membres de l

Le grand portrait du 31 décembre

Bernard Chambaz

L’histoire commence par un portrait de Fosco Maraini, auteur de K 2, récit de son expédition vers le deuxième plus haut sommet du monde. Mais voici que Henry Miller s’en mêle, pédalant comme un fou dans les rues de Brooklyn, bientôt coursé par Ferdi Kübler sur les routes du Tour…

¡ No Pasarán !

Bernard Chambaz

Juste avant que Berlin n’organise des Jeux olympiques destinés à démontrer la puissance nazie, un comité international organise des contre-Jeux à Barcelone. La paix et l’espoir règnent encore, le footballeur Ricardo Zamora est plus adulé que Greta Garbo, les athlètes volontaires viennent du monde entier pour ces Olympiades populaires. Seulement…
Abécédaire de la petite reine belge

Abécédaire de la petite reine belge

Bernard Chambaz

Doté de belles classiques et de grandes dynasties de coureurs, le vélo belge demeure une religion en son pays. Là-bas, on vénère la petite reine depuis près d’un siècle. Du cycliste ukrainien naturalisé belge, Abakoumov, au Zigzag de la route et de l’Histoire, en passant par Eddy Merckx, le champion…
La Gazzetta dello Sport

La Gazzetta dello Sport

Bernard Chambaz

Premier quotidien sportif, aujourd’hui, en Italie, La Gazzetta dello Sport fut créé en 1896. Cela en fait, aussi, le plus ancien. Ses feuilles sont célèbres pour être passées du vert au jaune, pour définitivement se fixer sur le rose, cette même couleur dont le vainqueur du Giro revêt le maillot.…
La Diagonale du fou

La Diagonale du fou

Bernard Chambaz

Bernard Chambaz partage avec Blaise Cendrars un même goût du départ et des arrivées, ainsi que les initiales “B. C.” qui se prononcent en italien bici, vélo. Pour fêter les cent ans de La Prose du Transsibérien et de la petite Jeanne de France, il enfourche son vélo, s’inscrit dans la…