Desports Nº

9

Les fantômes de Munich

Été 1972 : tandis que Munich, capitale de la Bavière et vitrine de la florissante RFA, se pare des couleurs olympiques, l’Allemagne tente de solder la mémoire des Jeux de 1936. Mais l’Histoire s’acharne. La nuit du 5 septembre 1972, l’équipe israélienne est prise en otage par des membres de l’organisation terroriste palestinienne Septembre noir. Bilan : douze morts. Simple spectateur à l’époque, Benoît Heimermann a été marqué par cette tragédie. Quarante-quatre ans plus tard, il revient sur les lieux, partagé entre sidération, remords et colère.

Extrait

Je me souviens de la tente, en accent circonflexe, bleue, passablement usée, beaucoup moins de la pelouse où nous l’avons plantée. À la périphérie de Munich, au coeur de l’été, tout paraissait simple et approprié. Pour deux amateurs de sport, mon frère et moi, les “Jeux de la paix et de la joie” s’imposaient. Il suffisait de s’y rendre. Les célébrations précédentes – Tokyo, Mexico –étaient inaccessibles. Celle-ci tombait sous le sens. Une manière de mandement affectueux, de convocation gracieuse. Sur les trois cents hectares du plus bucolique des complexes olympiques jamais imaginés – originellement intitulé l’“Oberwiesenfeld” [par-dessus prés et champs, nldr] –, rien n’était interdit, “nichts war verboten”.

Du même auteur
Illustration Bibliothèque Idéale

Pour une bibliothèque idéale

Benoît Heimermann

Suivez le guide ! Après mûres réflexions, Benoît Heimermann et l’équipe de Desports se sont attelés à composer la “bibliothèque idéale” des livres de sport. Cent ouvrages de haute tenue, cent évasions oxygénées, cent preuves du parfait mariage entre exercice littéraire et exercice physique. Et classés qui plus est, comme…
Titouan Lamazou, Vendee Globe 1989 / © Photo Christian Février - Bluegreen Pictures

Conversation avec Titouan Lamazou

Benoît Heimermann

Il sillonne désormais la terre ferme, à la recherche des joyaux qui nourriront ses carnets de voyage. Mais on l’a connu immense navigateur, équipier de Tabarly, vainqueur du Vendée Globe et de la Route du Rhum, fondateur du Trophée Jules- Verne dont Francis Joyon a pulvérisé en janvier le record…

Le Top 10 des sports abandonnés

Benoît Heimermann

Le 200 mètres nage libre avec obstacles C’est évidemment le “avec obstacle” qui interpelle ! Des épreuves de natation bizarres, le programme des Jeux en a accueilli de nombreux. Un 60 mètres sous l’eau, par exemple, où, curieusement, le règlement commandait non pas d’abréger la course au plus vite mais,…
Cultiver sa solitude jusqu’à se perdre

Cultiver sa solitude jusqu’à se perdre

Benoît Heimermann

Joueur de tennis, navigateur insatiable, écrivain-voyageur, Alain Gerbault est un homme complexe dont la vie ne se laisse enfermer dans aucune case. Benoît Heimermann nous raconte l’histoire, entre ombre et lumière, de cet iconoclaste cultivant sa solitude jusqu’à s’y perdre.…
La Force du prophète

La Force du prophète

Benoît Heimermann

Le football a longtemps été le parent pauvre des sports au Japon, jusqu’à l’arrivée de Dettmar Cramer. En une demi-douzaine d’années seulement, l’entraîneur allemand transforme les amateurs nippons en une équipe conquérante et aguerrie. Sa recette, un savant mélange de techniqu européenne et de traditions ancestrales de l’archipel. Nul n’est…