Desports Nº

4

Le Lyon de Persépolis

illustrateur
Yann Kebbi
Le Lyon de Persépolis

Le tirage au sort de la Coupe du monde 1998 accouche d’une affiche dont l’enjeu sportif est largement éclipsé par la force du symbole : la République islamique d’Iran retrouvera à Lyon les États-Unis, le “Grand Satan”, pour un match à haut risque. Le 21 juin 1998, à Gerland, dix-neuf ans après la prise d’otages à Téhéran de cinquante-deux diplomates américains, vingt-deux joueurs se disputent un ballon.

Extrait

Si l’excellence de Blondin se vérifie davantage dans ses romans et ses certificats d’études que dans les calembours qui émaillent ses chroniques sportives, je n’en ai pas moins choisi ce titre en son honneur. Sa gentillesse proverbiale ne l’aurait sans doute pas désavoué.

Lyon c’est pour le stade Gerland où se déroule la rencontre Iran – États-Unis, lors de la Coupe du monde 1998. Persépolis est le nom de “la cité perse” qui fut la capitale de l’Empire achéménide, devenue un vaste périmètre de ruines déclarées patrimoine de l’Unesco l’année même de la Révolution islamique. Parmi les vestiges, on peut toujours admirer le bas-relief d’un lion attrapant à pleine gueule un taureau. Persépolis est aussi le nom du plus grand club de football de Téhéran.

Du même auteur
Les membres de l

Le grand portrait du 31 décembre

Bernard Chambaz

L’histoire commence par un portrait de Fosco Maraini, auteur de K 2, récit de son expédition vers le deuxième plus haut sommet du monde. Mais voici que Henry Miller s’en mêle, pédalant comme un fou dans les rues de Brooklyn, bientôt coursé par Ferdi Kübler sur les routes du Tour…

¡ No Pasarán !

Bernard Chambaz

Juste avant que Berlin n’organise des Jeux olympiques destinés à démontrer la puissance nazie, un comité international organise des contre-Jeux à Barcelone. La paix et l’espoir règnent encore, le footballeur Ricardo Zamora est plus adulé que Greta Garbo, les athlètes volontaires viennent du monde entier pour ces Olympiades populaires. Seulement…
Abécédaire de la petite reine belge

Abécédaire de la petite reine belge

Bernard Chambaz

Doté de belles classiques et de grandes dynasties de coureurs, le vélo belge demeure une religion en son pays. Là-bas, on vénère la petite reine depuis près d’un siècle. Du cycliste ukrainien naturalisé belge, Abakoumov, au Zigzag de la route et de l’Histoire, en passant par Eddy Merckx, le champion…
La Gazzetta dello Sport

La Gazzetta dello Sport

Bernard Chambaz

Premier quotidien sportif, aujourd’hui, en Italie, La Gazzetta dello Sport fut créé en 1896. Cela en fait, aussi, le plus ancien. Ses feuilles sont célèbres pour être passées du vert au jaune, pour définitivement se fixer sur le rose, cette même couleur dont le vainqueur du Giro revêt le maillot.…
La Diagonale du fou

La Diagonale du fou

Bernard Chambaz

Bernard Chambaz partage avec Blaise Cendrars un même goût du départ et des arrivées, ainsi que les initiales “B. C.” qui se prononcent en italien bici, vélo. Pour fêter les cent ans de La Prose du Transsibérien et de la petite Jeanne de France, il enfourche son vélo, s’inscrit dans la…